Article avec un peu de retard mais bon, c 'est deja ca, les photos et video seront la, quad j'aurais une connexion :/

 

Du 14 au 28 Mai – Deux semaines en Nouvelle Calédonie

Hé oui enfin sous un beau soleil ni trop chaud ni trop froid !

Ca commence par un atterrissage de rêve au-dessus de la barrière de Corail, pas besoin de retourner a Cairns pourvoir ça, c’est aussi beau ici ! A peine arrivée que j’en prends déjà pleins les yeux, hâte de voir la suite !

Une fois a Nouméa, pas le temps de souffler, on loue une petite twingo pour faire le tour de ce qu’ils appellent la « GRANDE TERRE » mais euhhhh …après l’Australie ça parait tout petit pour Laurence et moi !

On loue une twingo, et la on redécouvre la conduite a droite ce qui implique :

-mettre les essuies glaces au lieu des clignotants

-faire une pause pour se mettre dans la tete qu’ici on conduit a droite

- marquer un temps d’arrêt a tous les ronds-points pour être sures de les prendre dans le bon sens

- entendre la radio parler français (dingue pour nous)

Une fois cette étape passée ca va un peu mieux

Ensuite direction le super marché et la …. JE REVIS ! Des bonbons haribo, des gâteaux LU, des rillettes, du jambon herta, des pâtisseries, après autant de temps en Australie, on craque et on se fait bien plaisir sur les courses, comme des enfants ! On a le sourire jusqu’au oreille rien que de manger une vraie baguette avec de la rillette !

Le lendemain, les courses faites on part enfin faire le tour de l’île, de jolies petites routes qui longent la mer c’est top, tout le monde qui vous dit merci sur la route avec le sourire, et ça ça fait plaisir ! Ce qui fait moins plaisir c’est les 100 km supplémentaires car ils ne connaissent pas trop les panneaux routiers ! Les nids de poules a gogo, et lorsque l’ont demande notre route «  ha non Madame il faut faire demi tour », l’île a beau être petite elle parait immense lorsque l’on se trompe ! Et les chiens au milieu de a route qui vous obligent a klaxonner pour pouvoir passer

Tous les soirs camping, la bas ça coute vraiment rien, et de temps en temps petit resto histoire de changer des sandwich au fromage. C’est comme ça que j’ai mangé du cerf ! Enfin … gouté …

On s’est offert un petit tour en canoë pour rejoindre un ilot … petite crise de panique pour moi qui ne voulait pas traverser un bout d’océan sur une embarcation aussi petite : j’ai jamais ramé aussi vite de toute ma vie ! Mes bras s’en souviennent encore !

La grande terre c’était vraiment beau, mais ce n’est rien comparé a ce qui m’attends a l’île des Pins !

C’est parti pour a nouveau 4 jours de camping, on prend le bateau, 2h15 plutôt calme, sans mal de mer donc ( on progresse ! )

Arrivée la bas, c’est juste WAHOUUUUUUUUUUUUUUUUU !

On se déplace en stop ; l’île est super petite et les gens toujours partant pour vous prendre, et intéressés de ce que vous faites, combien de temps on reste …

On s’offre un tour en pirogue : LE  truc a faire sur l’île, tour dans la Baie d’Upi, un genre de mini baie d’Halong, sauf que la on est seule, car c’est hors saison, et la ! Des tortues toutes les 5 minutes, et gros coup de chance, un dauphin qui vient jouer juste devant la pirogue, imaginez : une eau turquoise qui ne bouge pas, des rochers au milieu de ça, pas un bruit, du soleil, et un dauphin ! PARFAIT !

Après petite marche pour rejoindre la piscine naturelle, un genre de « trou » qui coince les poissons a marée basse, et du coup parfait pour plonger en masque tuba, encore une fois on se croirait dans un aquarium !

Le midi on s’offre un « bougna », un plat cuit dans une feuille de bananier, avec du poulet trempé dans du lait de coco, et des patates douces et de l’igname blanc et violet, dépaysement garanti !

 

L’autre chose a faire c’est allez visiter les nombreux îlots autour !

C’est chose faite, on embarque sur un petit zodiac, le ciel est gris, mais l’eau reste turquoise, ca me rend dignue ! Premier arrêt baignade : le capitaine a apprivoisé une tortue qui reste nager avec nous, pas les petites mais les énormes et n’arrête pas de nous répéter : touche la touche la, mais fait attention a tes doigts ! Euh bah on va la toucher de loin hein ca ira comme ca !

Prochain stop : un îlot de Sable ! Oui de sable, comme ca, au milieu du récif, ceux qui regardent l’émission Koh Lanta l’on surement vu car ca a été le lieu de tournage d’une des finales ! Le capitaine nous laisse «  je vais déposer le repas sur l’autre ilot je repasse vous prendre dans 45 min, et la pendant 45 minutes on est seules, sur cet îlot, perdu au milieu du récif, on a le sourire quand il revient nous chercher !

L’étape suivant c’est : les dauphins, il connait le coin comme sa poche et en deux seconde il nous trouve des dauphins, encore une fois la magie opère !

Et la ! (oui parce que c’est toujours pas fini ) direction le récif pour une plongée masque tuba au milieu de montagne de coraux, lui trop facile il va nous chercher des langoustes a 6m de fond comme ca ! Mais le meilleur : j’ai enfin vu mes requins ! Oui Maman j’ai nager avec des requins des petits de 1M50 ! Mais inoffensifs ils partent quand tu arrives, deux requins au palmarès pour moi : un pointe noire et un pointe blanche ! C’était troooooooooop bien et trooooooop beau !

Le stop final un autre ilot de rêve, avec les fameux serpents appelés « tricots rayés » a cause de leurs couleurs noire et blanche, a savoir que c’est des espèces les plus dangereuses au monde, mais que la bas ca grouille de partout et qu’ils n’attaquent que très rarement l’humain, ils vivent dans l’eau et remontent sur terre pour dormir, trop jolis mais on garde nos distances !

Après toutes ces aventures c’est l’heure du retour sur la grande terre, c’était sans compter sur les grèves locales contre la vie chère car la bas les prix sont halluciants, encore plus qu’en Australie !

Le truc c’est qu’ils bloquent les stations essence, donc pas d’essence sur le bateau censé nous ramener, certes il y a pire que de reste coincée sur une ile paradisiaque mais les dépenses s’accumulent et le prochain voyage approche ! Obligée donc de prendre l’avion qui est blindé et surtout plus cher, nous prenons les deux dernières places !

 

Retour donc a Nouméa, pour quelques jours, en attendant la suite du voyage !

 

 

IMGP1395

IMGP1547

DSCN0032

 

DSCN0205

 

DSCN0269